Notre contexte

Un bref historique d’Alimentation juste (anciennement le Conseil de sécurité alimentaire d’Ottawa)

Été 1999 : Des membres de la communauté préoccupés par la sécurité alimentaire entament des discussions avec le personnel de plusieurs services de la Municipalité régionale d’Ottawa-Carleton (MROC) sur le rôle que les solutions de rechange en matière d’alimentation locale, comme les jardins communautaires et les initiatives de développement économique communautaire liées à l’alimentation, peuvent jouer dans une ville plus verte et plus inclusive. (La MROC était l’organe directeur régional avant la fusion avec la nouvelle ville d’Ottawa).

Mars 2000 : Le rapport final du Groupe de travail sur la pauvreté, Des gens d’abord : Éliminer les obstacles par l’action, est publié. La recommandation 18 invite la région à élaborer une politique de sécurité alimentaire en collaboration avec les partenaires communautaires. Le Conseil de la MROC ratifie les recommandations de la task force.

Octobre 2000 : Le Groupe de sécurité alimentaire d’Ottawa (GSAO) reçoit des fonds du département de la santé de la MROC pour effectuer un inventaire des programmes alimentaires dans la région.

Mars 2001 : La publication Sécurité alimentaire à Ottawa : Un profil communautaire est publiée conjointement par le GSAO et le nouveau Service aux citoyens de la Ville d’Ottawa.

Juin 2001 : Le groupe de sécurité alimentaire d’Ottawa organise Food Connections – Let’s Talk. Des conférenciers de Toronto et de Waterloo discutent des structures de la sécurité alimentaire et des prochaines étapes. Un message clé qui émerge est que la sécurité alimentaire est plus qu’un problème de faim ; un système alimentaire qui fonctionne mal a un impact sur tout le monde. Les participants affirment qu’Ottawa a besoin d’un conseil alimentaire multisectoriel.

Octobre 2001 : Le GSAO coordonne une consultation visant à engager les intervenants dans un dialogue sur un conseil alimentaire, en particulier sur sa relation avec la ville d’Ottawa. Divers projets alimentaires qui pourraient être entrepris à Ottawa font également partie de cette consultation.

Automne 2002 : Le BSG publie « Consultations communautaires », qui résume les consultations qui ont eu lieu au cours des mois précédents. Les parties prenantes suggèrent la création d’un Conseil de la sécurité alimentaire d’Ottawa, qui serait un partenariat entre la communauté et la ville.

Novembre 2002 : Une proposition pour un Conseil de sécurité alimentaire à Ottawa est lancée. Les discussions commencent avec les conseillers municipaux et le personnel concernant la participation de la ville au Conseil de la sécurité alimentaire.

Janvier 2003 : Début des réunions avec les membres de la communauté qui joueront un rôle au sein du Conseil.

Le 6 février 2003 : Le Comité de la santé, des loisirs et des services sociaux du Conseil municipal recommande au Conseil d’appuyer le Conseil de la sécurité alimentaire d’Ottawa, en lui accordant du financement. De plus, ils appuient l’idée qu’un conseiller municipal et un membre du personnel de la Ville siègent au Conseil de la sécurité alimentaire d’Ottawa et que le personnel de la Ville reçoive l’ordre de nommer des représentants appropriés au Conseil.

Le 26 février 2003 : Le Conseil municipal approuve la recommandation du Comité HRSS, attribuant à l’OFSC le travail.

Le 25 mars 2003 : Le Conseil de la sécurité alimentaire d’Ottawa tient sa réunion inaugurale.

1er avril 2003 : Premier coordinateur engagé à 2 jours/semaine.

Octobre 2004 : L’organisation passe de la politique à l’élaboration de projets, en établissant de vastes partenariats sous une nouvelle direction.

Le 19 juin 2006 : Le Conseil de la sécurité alimentaire d’Ottawa change officiellement de nom pour devenir Alimentation juste, accueille le Réseau des jardins communautaires d’Ottawa et lance ce site Web, la deuxième version du Guide alimentaire  » Acheter local, cultiver local  » d’Ottawa et la première version du Lien alimentaire réalisée en collaboration avec le Service de santé de la Ville.

Août 2006 : Just Food est invité par Tourisme Ottawa à discuter du tourisme culinaire avec de nombreux autres partenaires. L’initiative Savourez Ottawa est née de ces entretiens quelques mois plus tard.

Février 2009 : Le Conseil municipal d’Ottawa a adopté le Plan d’action pour les jardins communautaires, créant ainsi le Fonds de développement des jardins communautaires, consacré uniquement à la création de nouveaux jardins communautaires et au soutien des jardins existants.

Novembre 2011 : Just Food est incorporé en tant qu’organisation à but non lucratif.

Janvier 2012 : Alimentation juste reprend la gestion de ses affaires financières du Conseil de planification sociale d’Ottawa, qui agissait comme notre sponsor depuis 2003.

Avril 2012 : Alimentation juste publie le Plan d’action pour l’alimentation d’Ottawa, résultat du projet Aliments pour tous. Il s’agissait d’un projet d’engagement communautaire, fruit d’une collaboration entre Just Food et l’Université d’Ottawa, financé par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Juin 2012 : Just Food établit des bureaux sur le site de la ferme Just Food, au 2389 Pépin Court, à côté de Blackburn Hamlet, dans la partie est de la ceinture verte.

Janvier 2013 : Just Food met en place le programme « Start-up Farm ».

Octobre 2013 : Lancement officiel du Conseil de la politique alimentaire d’Ottawa – une recommandation du projet Aliments pour tous. Just Food fournit un soutien stratégique et logistique au Conseil.

Novembre 2015 : Just Food, en partenariat avec Natural Gourmet, lance une cuisine incubatrice (Ottawakitchen.ca).

Newsbites

Start-up Farm Program

Just Food established the Start-Up Farm Program to support new farmers in the Ottawa region. By offering access to land, shared infrastructure/equipment, and training, the program aims to enable more people in this region to start their own successful farm business.

> Read More about Just Food’s Start-up Farm program